Plounévez-Moëdec est une ancienne paroisse primitive. Plounévez signifie littéralement "paroisse neuve". Certains prétendent que "moëdec" viendrait de "nouez" qui signifie "mouillé". D'autres prétendent que "moëdec" est synonyme de "boëdec". Il vaudrait mieux admettre qu'on aurait là le nom d'un personnage ou d'une famille importante de la paroisse.

Plounévez-Moëdec est certainement un démembrement de la paroisse primitive de Plouaret. La paroisse de Plounévez-Moëdec (Plebe Nova"nouvelle paroisse") est citée dès 1297 (Archives des Côtes d'Armor, 1H, abbaye de Bégard) dans un acte relatant la donation faite par Thomas de Kerrivael du village de Kergadalen (villa Katguallon ou Katguallou) à l'abbaye de Bégard. L'abbaye de Bégard avait des tenues dans les frairies de Coat-Poullo, La Haye et Traon-Léguer.

Plounévez semble être mentionné en 1330 (lors du procès de canonisation de Saint-Yves). En effet à cette époque, " Jean, fils de Jean, paroissien de Plounévez, âgé de 15 ans ou environ " (témoin n° 81), " Even Eudon Dongall, de la paroisse de Plounévez, âgé de 30 ans et plus " (témoin n° 206) et " Adelicia du Parc, damoiselle, originaire de la paroisse de Plounévez, âgée de 32 ans et plus " (témoin n° 208) déposent lors de l'enquête sur la vie de Saint Yves.

A noter que les Hospitaliers possédaient autrefois à Plounévez-Moëdec, outre la chapelle Saint-Jean, une dîme et dix-neuf tenures près de Keramanac'h (Kermenech ou "village des moines"). Ces biens dépendaient du membre de Plouaret, et relevait de la commanderie de La Feuillée (Finistère).

Par la loi du 2 mai 1863, la commune de Plounévez-Moëdec a cédé à celle de Belle-Isle en Terre un faubourg de Belle-Isle situé sur la rive gauche du Guic. L'ancienne paroisse de Plounévez-Moëdec dépendait de l'évêché de Tréguier, de la subdélégation de Guingamp et du ressort de Lannion. La cure était à l'alternative. Durant la Révolution, la paroisse de Plounévez-Moëdec dépendait du doyenné de Plouaret. Plounévez-Moëdec élit sa première municipalité au début de l'année 1790.

Plounévez-Moëdec est appelée Plebs Nova (en 1297, vers 1330 et vers la fin du XIVème siècle), Ploenevez en 1427 (Archives de Loire Atlantique, B. 2981, fol. 75) et en 1554 (Archives des Côtes d’Armor, 1G, évêché de Tréguier). Puis Plounevez dès 1600. On y ajoute Moidec dès 1723, et le nom devient Plounévez-Moëdec peu après.

Sources: Infos Bretagne http://www.infobretagne.com/index.html

 

Carte-PLOUNEVEZ-MOEDEC-Vue-aérienne-Communauté-de-Pors